Show Nav

Souvenirs au fond de l'armoire

On change de saison

Quand j’étais petite, ma nounou Mirella, originaire de la région des Pouilles, une femme douce comme le pain fait maison, me disait : “bedda mia, qui bisogna fare lo scarto” (“Ma petite belle, ici il faut faire le tri”). C’était sa façon de dire que le moment était arrivé pour ranger et organiser ma chambre.

 

Je ne jette jamais rien, j’ai une entière collection de cartes postales, tous mes cahiers de l’école et on ne compte même plus les retailles de papier! À chaque fois, faire une place entre les souvenirs c’est un travail interminable, mais précieux. Organiser l’armoire quand on change de saison c’est un peu la même chose, on se laisse bercer par les souvenirs liés aux vêtements légers retrouvés tous fripés dans les cartons : la robe portée pendant une vacance à Rome, la même robe à laquelle vous avez pensé avec nostalgie tout au long de l'hiver, au matin, dans le métro bondé de gens qui vont au travail en un jour gris de pluie. Vous avez tout de suite envie de porter le foulard aux couleurs pastel et la veste en jean que vous a accompagné aux apéros dans le parc et aux soirées d’été entre amis.

 

Et les souvenirs de l’hiver? Il faut les conserver et en prendre soin au maximum, car à la fin du mois d’août, rentrées de vacances, vous penserez au pull noir qu’a été votre doudou, votre couverture de sécurité de Linus, en songeant la sensation de recevoir un câlin que vous chauffe le cœur. Faites une belle boîte, décorée avec un paysage féerique populaire, et conservez vos souvenirs hivernaux al abri de petites chausse-trappes, enveloppé dans de parfums intenses.